Entreprise : le mécénat est en hausse en France

Entreprise : le mécénat est en hausse en France

4/5 - (1 vote)

En 2017, les entreprises françaises ont fait un don total d’environ 3 milliards d’euros. Un chiffre énorme qui a connu une hausse importante comparé à l’année 2010. Autre nouveauté enregistrée l’an dernier : les dons attirent de plus en plus d’entreprises et prennent diverses formes.

mécénat

Le mécénat, kesako ?

Rappelons que le mécénat n’est pas toujours un soutien financier. L’entreprise peut également apporter un soutien matériel à une action ou à une activité d’intérêt général. Le soutien peut se présenter sous forme de délégation de compétences et dans ce cas, on parle de mécénat de compétences. Il ne faut pas confondre le mécénat avec le sponsoring ou le parrainage qui attend en retour des contreparties contractuelles publicitaires. Lors de l’action ou de l’événement, on ne trouvera pas toujours le nom du mécène. Toutefois, lui, peut par ses propres supports de communication afficher son soutien. A la différence du sponsoring qui est une action publicitaire, le mécénat est une activité philanthropique qui permet de bénéficier de déductions fiscales. Le mécénat peut toucher différents domaines, notamment l’éducation, la recherche, la culture, l’art, la protection de l’environnement et l’humanitaire.

Le mécénat évolue et progresse

Auparavant, le mécénat n’intéressait que les grandes entreprises. Ces dernières années, de plus en plus de PME s’y intéressent également. Cela a entraîné une importante hausse des dons versés puisque rien que pour 2017, cela a atteint les 3 milliards d’euros. La majorité des dons a été versée à des associations sous des formes très variées. Pour tirer ces conclusions, les experts se sont basés sur les déclarations fiscales effectuées par les entreprises et ont aussi tenu compte de celles qui en sont exemptées.

Lire aussi – Les cadeaux d’entreprise : un gros marché et une place importante pour les sociétés

Une nette augmentation d’année en année

En 2016, on estime à 125 000-135 000, le nombre d’entreprises ayant fait un don ce qui a permis d’obtenir un montant total d’environ 2,5 à 2,8 milliards d’euros. En 2017, leur nombre est estimé à 135 000-145 000 ce qui ramènerait le montant total à 2,8 à 3 milliards d’euros. Sur la période allant de 2010 à 2016, les réductions d’impôts ont augmenté de 60 % tandis que le nombre d’entreprises déclarantes a atteint les 120 %.

Pour 2008, on a compté près de 82 000 entreprises et on a vu des structures oeuvrant dans le domaine du luxe dans le mécénat culturel. De ces statistiques, le domaine social bénéficie de 28% du budget global du mécénat. Les entreprises mécènes mettent également beaucoup d’argent dans le domaine culturel et l’éducation.

travail

Diverses formes de mécénat

A part cette progression chiffrée, les observateurs ont aussi remarqué que les dons ont pris diverses formes. Sur les montants calculés, ils incluent les dons financiers, le mécénat de compétences, les dons en nature et toute autre forme d’aide pouvant être valorisé et qui pourrait entraîner une réduction d’impôt.

Dossier – L’intérêt d’effectuer une annonce légale sur la vie d’une entreprise

Le mécénat financier

Vous avez compris que le soutien apporté par l’entreprise mécène est en numéraire. Elle donne donc de l’argent au profit d’un projet d’intérêt général. C’est la forme de mécénat la plus courante et elle est choisi par la plupart des entreprises, peu importe leur taille. En tout, le mécénat financier représente plus de 90% des entreprises mécènes et plus de 80% du budget total du mécénat en France.

Le mécénat en nature

Pour faire du mécénat, on n’est pas toujours obligé d’opter pour l’apport en numéraire. On peut très bien mettre à la disposition du bénéficiaire des biens et dans ce cas, on parle de mécénat en nature. C’est près de 39% des entreprises mécènes qui choisissent cette forme de mécénat et une grande partie sont des PME.

Le mécénat de compétences

La dernière forme de mécénat est le mécénat de compétences. Dans ce cas, l’entreprise mécène met à disposition du bénéficiaire un ou plusieurs de ses salariés pendant les horaires de travail. Cette forme de mécénat est souvent combinée avec le mécénat en nature ou avec le mécénat financier. De par la nécessite de l’organisation, elle n’est adaptée qu’aux grandes structures.

Ceci pourrait également vous intéresser – Bac à courrier : en quoi ça consiste ?

mécénat d'entreprise

Le mécénat et la fiscalité

En France, le nombre d’entreprises mécènes ne cessent d’augmenter. Certains d’entre eux sont motivés par l’avantage fiscal dont on peut bénéficier quand on fait du mécénat. En effet, cette action leur permet d’avoir une réduction sur l’impôt sur les sociétés. Le taux de réduction fiscal représente 60% du montant du don.

Pour avoir cette déduction fiscale, l’entreprise mécène doit être claire dans ses comptes. Elle doit les comptabiliser ses dépenses en charges d’exploitation ou en charges exceptionnelles. Ceux-ci ne doivent tout même pas dépasser cinq pour mille du chiffre d’affaires hors taxes. A ces dépenses doivent être associées un formulaire CERFA et l’état de suivi de la réduction d’impôt mécénat d’entreprise.

Le mécénat dans le domaine social

Quand on parle du domaine social, les entreprises ont un large champ d’action pour faire du mécénat. Il y a par exemple celles qui apportent leur contribution dans la lutte contre l’exclusion et les discriminations, dans l’accès au logement, aux transports et à la mobilité. D’autres se focalisent plus sur l’insertion et la réinsertion sociale et professionnelle, sur l’accompagnement vers l’emploi ou encore le développement de l’égalité des chances. Il y a aussi plusieurs structures qui font du mécénat dans le cadre de l’accompagnement d’entrepreneurs et dans le développement de l’entreprenariat social.

Le mécénat dans les autres domaines

Sur les dernières années, le sport est aussi un domaine très touché lorsqu’on parle de mécénat. C’est près de 43% des entreprises mécènes qui se tournent vers ce secteur. Toutefois, le budget qui y est dédié est plus faible, ce qui fait près de 2% du budget global du mécénat. Si on se penche sur les statistiques d’avant 2020, on constate que le domaine de la santé n’intéresse pas trop les entreprises mécènes. Le nombre d’entreprises qui y apportent leur soutien diminue. Cependant, avec ce peu de nombre, la santé arrive tout de même à récolter environ 11% du budget total du mécénat.

A découvrir également – Garantie pandémie : elle existe, mais est peu connue

Related Posts

  • 62
    Contrairement aux mites ou aux termites, les punaises de lit ne représentent pas un grave danger à l’environnement de l’homme. Elles n’abîment ni les habitations ni les vêtements ni d’autres matériels. Et pourtant, elles laissent des séquelles importantes, tant physiques que psychologiques. L’invasion des punaises de lit, un phénomène qui…
    Tags: l, d, général
  • 62
    Nouvel an en Europe : oui, mais où exactement ?2018 touche à sa fin … Pour certains, c’est avec un certain regret de la laisser partir si tôt alors que pour d’autres, il est temps qu’elle parte tant elle n’a pas été tendre avec eux. Dans les deux cas, il est important de tourner la page dans la joie…
    Tags: d, l, général
  • 59
    Gyrophares : tout savoir sur la législationLorsqu’on croise un véhicule équipé d’un gyrophare, on sait tout de suite qu’il s’agit d’un véhicule prioritaire. Est-on toutefois toujours obligé de lui céder le passage ? Normalement oui, mais dans cet article, vous verrez que les gyrophares n’indiquent pas forcément une urgence et qu’ils doivent respecter des normes spécifiques pour avoir…
    Tags: d, l, on, général
  • 51
    Remorque : les règles en vigueur pour en tracter uneQue ce soit dans le cadre de votre travail ou pour un usage personnel et ponctuel, l’utilisation d’une remorque est soumise à différentes règles légales. Vous devez vous y conformer pour rouler en toute sécurité et surtout, être couvert par votre assurance en cas d’accident. Voici les principaux points à…
    Tags: l, d, général
  • 51
    10 outils RH que vous devez absolument connaîtreVous désirez gérer le personnel de votre entreprise en toute sérénité en assurant une meilleure expérience collaborateur ? Découvrez ces logiciels RH à ne pas manquer ! Pendo, un outil pour analyser et comprendre Équipes de marketing, d’UX, de gestion produits, de supports client et notamment des ressources humaines ont…
    Tags: d, l, général

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *