Vélo : histoire du vélo

Les différents types de vélos

Avez-vous décidé de vous offrir un vélo ? Sur le marché, ce ne sont pas les modèles qui manquent et ils sont bien différents les uns des autres. Pour faire votre choix, vous devez vous laisser guider par l’utilisation que vous prévoyez pour lui. Certaines bicyclettes conviennent plus aux usages urbains qu’aux usages en compétition. Pour vous aider à vous retrouver dans la panoplie, il faudra comprendre les différents types de vélos.

Les vélos de chemins

C’est dans cette catégorie qu’on mettra les VTT et les VTC. Le VTC ou le vélo tout chemin est aussi appelé le vélo hybride ou le vélo de trekking. Il est plus adapté à une utilisation occasionnelle et avec lui, vous pourrez vous balader en ville sur une route goudronnée ou à la campagne sur des chemins de randonnée. Si vous comptez utiliser votre vélo sur des terrains escarpés et accidentés, il serait plus judicieux d’acheter un VTT ou un vélo tout terrain. C’est aussi le vélo adapté pour les compétitions et lors de votre achat, vérifiez qu’il soit bien adapté à l’activité que vous comptez faire.

Les vélos de route

Ce qui va distinguer les vélos de route sont leur poids. En effet, ils sont plus légers, ce qui va vous permettre de faire des kilomètres et des kilomètres. Dans cette collection, on a les vélos de route qui conviennent plus pour les parcours composés de routes asphaltées. Dès que vous sortez de la pratique occasionnelle et que vous entrez dans une pratique sportive, il est conseillé de prendre un vélo de course. C’est cette bicyclette qui permet de travailler l’endurance et la vitesse. Pour un usage en milieu urbain, certains cyclistes préfèrent les vélos de courses, car ils permettent de rouler plus vite, mais sur un long trajet, on peut ressentir un certain inconfort.

C’est dans cette catégorie de vélos de route qu’on met aussi le vélo couché. Appelé aussi vélo horizontal, ce n’est pas une bicyclette qu’on trouvera facilement sur le marché. Vous avez compris par son nom que le cycliste ou plus précisément le véhiste se trouve en position allongée lors de la conduite. C’est une position qui n’est pas très courante, mais c’est très confortable pour le dos et pour atteindre la vitesse de pointe, on n’a pas besoin de déployer autant d’efforts.

Dossier – Vélo après déconfinement : comment le préparer à ce grand moment ?

Les vélos de ville

les differents types de velos velo de ville

Si vous comptez utiliser le vélo comme moyen de déplacement pour aller au bureau ou pour faire vos courses, vous devez choisir une bicyclette dans cette catégorie des vélos de ville. Il y a le vélo hollandais qui est le modèle utilisé par les services de vélos en libre-service dans certaines agglomérations françaises. Ce type de vélo répond aux exigences de solidité, de confort et de sécurité. Si vous avez choisi le vélo hollandais, faites attention aux équipements. Si vous devez déposer votre enfant à l’école avant d’aller au bureau, il serait plus judicieux d’avoir un modèle avec un siège arrière.

Le vélo électrique est le vélo de ville qui séduit le plus de citadins. Ce type de vélo a un petit moteur qui va aider le cycliste lors du pédalage. Vous n’aurez donc pas autant d’efforts à déployer pour arriver à destination. Dans la collection des vélos électriques, vous pourrez trouver différents modèles. Il y a ceux qui sont plus destinés pour une utilisation en milieu urbain, ceux qui sont plus adaptés aux loisirs. Ne négligez pas non plus le poids de votre vélo électrique si à un moment de votre parcours, vous devez pousser votre vélo. Avec son cadre en acier ou en aluminium, son poids peut dépasser les 30 kg. Si vous êtes vraiment convaincu par le vélo électrique, son prix ne devrait pas être un frein, car vous pouvez trouver un modèle abordable.

Vous voulez passer au scooter électrique, sachez que la conduite de celui-ci nécessite un permis. Quel permis pour le scooter électrique ?

Le vélo pliant, comme son nom l’indique, peut se plier. Il a des charnières centrales qui permettent le pliage de la structure sur elle-même. Si pour aller au bureau, vous devez faire un bout du parcours en bus ou en métro, ce vélo pliant peut vous convenir, car une fois plié, vous pourrez le transporter facilement et pour ce qui est de son volume, sa taille est comparable à un sac à dos.

Les vélos de transport

les differents types de velos velo de transport

Si vous devez rouler avec une autre personne ou des marchandises, pensez à voir les modèles de vélo triporteur. Ce vélo a trois roues dont deux à l’arrière et une caisse à l’arrière ou à l’avant. Lorsque le vélo triporteur a une caisse à l’avant, il s’agit d’un modèle européen et lorsqu’elle se trouve à l’arrière, on parle de modèle asiatique. Même si la caisse vous paraît assez simpliste, sachez qu’elle peut supporter de charges lourdes. Les mamans peuvent être séduites par ce vélo triporteur, car pour s’arrêter elles n’auront pas besoin de mettre les pieds à terre et la bicyclette est aussi bien stable. Si le vélo triporteur semble être facile à manier, ce n’est pas du tout le cas et il faudra bien quelques jours pour s’y adapter.

Lire aussi – Trottinettes électriques : bientôt chassées des trottoirs ?

Les vélos pour personnes handicapées

Aujourd’hui, les personnes handicapées peuvent mener un train de vie presque similaire aux personnes normales. Les fabricants de vélos ont pensé à eux et leur ont conçu des bicyclettes parfaitement adaptées à leurs conditions physiques. Sur le marché, on peut par exemple avoir le vélo de randonnée qui est adaptable aux fauteuils roulants. C’est le modèle que les fabricants appellent le tandem ou le monopousseur. Certains vélos couchés, tricycles, handbike et vélocimanes peuvent aussi correspondre aux personnes handicapées.

Pour leur confort, il est tout de même recommandé d’équiper le vélo. Pour éviter tout déséquilibre, par exemple, il serait judicieux d’accessoiriser le vélo pour personne handicapée d’un stabilisateur. Une selle à double ressort sur la bicyclette va aussi permettre d’amortir les chocs et d’éviter les douleurs dorsales après un long trajet avec le vélo. Ces vélos pour personnes handicapées sont moins nombreux sur le marché et leur prix n’est pas toujours à la portée de tous. Il faudra préparer un budget entre 3 000 et 5 000 euros pour en avoir un.

Related Posts

  • 52
    L’huile d’argan bio : un produit cosmétique pour toutesL’huile d’argan est devenue, en seulement quelques années, le chouchou des marques spécialisées dans la fabrication de produits cosmétiques bios. Selon les professionnels, cet élixir originaire du sud-ouest du Maroc se caractérise par l’efficacité de ses actifs naturels. C’est d’ailleurs grâce à ses propriétés très particulières que les Berbères ont…
    Tags: l, d
  • 50
    Vélo : histoire du véloSi aujourd’hui, le vélo n’a plus aucun secret pour nous, son histoire reste méconnue. Savez-vous par exemple que le plus ancien ancêtre de ce deux-roues date de 1817 ou encore que le tout premier modèle conçu était seulement pourvu de deux roues reliées par une traverse en bois ? Toutes les autres…
    Tags: l, plus, d, vélo
  • 49
    Vélo après déconfinement : comment le préparer à ce grand moment ?Faire du vélo après ces longues semaines cloîtré à la maison ? Qui n’en rêve pas. On rêve tous de remonter en selle, de filer devant nous et surtout de dépasser le seuil de 1 km de la maison. Et bien ce rêve est possible, depuis peu, pour certains et le…
    Tags: vélo, l, d
  • 48
    Voiture électrique : quel modèle choisir en 2020 ?Particuliers comme constructeurs savent que la voiture électrique est le véhicule écologique par excellence. Les hésitations sont pourtant nombreuses. Les particuliers rechignent à acheter une voiture plus coûteuse avec quelques contraintes, tandis que les particuliers craignent de ne pas trouver assez d’acquéreurs pour un modèle dont le coût de fabrication…
    Tags: d, l, plus
  • 46
    Chirurgie esthétique : à quel âge se lancer ?La chirurgie esthétique séduit aujourd’hui de plus en plus de personnes et même des mineurs. Ces derniers sont effectivement nombreux à vouloir passer sous le bistouri à cause d’un défaut engendrant parfois un profond complexe. Mais à quel âge est-on censé recourir à la chirurgie plastique ? L’âge minimal à respecter…
    Tags: l, d, plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *