Quels équipements pour de la randonnée à vélo ?

Quels équipements pour de la randonnée à vélo ?

4.7/5 - (3 votes)

Vous souhaitez que votre randonnée se déroule à merveille ? Entraînez-vous avant de partir et emportez les équipements dont vous pourrez avoir besoin selon le type de route à emprunter et la saison durant laquelle vous pratiquez. Voici ce qu’il faut retenir sur ce sujet.

Pourquoi a-t-on besoin d’équipements ?

Pourquoi a-t-on besoin d’équipements ?

Un cyclocampeur et un cyclo-voyageur ne roulent pas sur le même sentier. Les amateurs de vélo trek et les randonneurs urbains ne traversent pas les mêmes problèmes mécaniques. Il se peut alors que certains cyclistes aient besoin de plus d’outils de bricolage et d’équipements que les autres.

Pour le bien-être du cycliste, ses besoins fondamentaux et physiologiques doivent être assurés. Si vous envisagez de voyager pour un certain temps, il faut penser à des supports porte-bagage et des sacoches pour vos vêtements et provisions. N’oubliez pas la mallette qui contient les pièces d’entretien et de réparation. De quoi faut-il s’équiper si l’on sort le vélo en hiver ?

Pour faire du vélo en hiver, un cycliste aura besoin d’au moins huit accessoires lui permettant de se mettre à l’abri du froid et de l’humidité. En effet, pour être à l’abri de la neige et de la pluie, sortez au moins vos chaussettes de cycliste, votre cuissard long, votre première couche, votre maillot thermique, vos gants et votre veste imperméable.

  • Un cuissard long est une protection imperméable et thermique fait pour couvrir le bas du corps contre l’humidité. Il se ferme à l’aide d’une fermeture au bas des jambes.
  • Une première couche est un haut ajusté au corps. Il est indispensable de porter cette couche pour atténuer le contact du vent glacial avec le cou et la poitrine du randonneur. À l’extrémité basse de la manche, on trouve des trous, pour faire passer les pouces et permettant d’ajuster la manche, tout en maintenant les poignets au chaud.
  • Une veste imperméable est, comme son nom l’indique, un vêtement conçu pour se couvrir de la pluie et de la neige. Sa partie arrière est un peu évasée, lui permettant de prévenir les éclaboussures.
  • La veste intermédiaire est facultative. Elle renforce la chaleur au niveau de la partie haute du corps. Au cas où le randonneur n’aime pas trop porter des couches collées à sa peau en hiver, il lui faut impérativement cette veste.
  • Pour se couvrir la tête et les oreilles, un casque ne suffit plus en hiver. Il faut porter un sous-casque pour éviter de se geler la tête. Elle est évidemment imperméable. Un sous-casque est conçu dans une matière respirante. Elle permet ainsi d’évacuer les sueurs de la partie crânienne.

Enfin, à cause de l’éblouissement que la neige a tendance à instaurer, les randonneurs cyclistes doivent être prudents. Leur vélo doit être pourvu de feux d’éclairage avant et arrière pour rester visible par les autres usagers de la route. D’autres équipements sont également conseillés comme une paire de lunettes de soleil, des catadioptres, des gilets réfléchissants …

A lire aussi – Comment rouler, en toute sécurité, à vélo classique ou électrique ?

Quels équipements pour les épreuves de VTT ?

Durant les randonnées à VTT, que ce soit dans le cadre d’une compétition ou non, divers équipements sont recommandés. Parmi eux, on peut citer :

  • La poche d’hydratation ou une gourde de vélo pour éviter la déshydratation. Cela est valable pour toutes les sorties à vélo, VTT ou non. Les gourdes ont généralement une capacité de 2-3 l.
  • Les accessoires de protection sont également indispensables durant les randonnées en VTT puisque cela implique l’usage de circuits accidentés. Ils sont aussi fortement conseillés si vous devez participer à des épreuves de compétition cycliques telles que le Four-cross, les sauts en terre, la descente, la montée sur les rochers et le balancier. Parmi les équipements de protection à ne jamais oublier, il y a le casque pour se couvrir la tête et les équipements de protection antichute. Ces derniers permettent de protéger les différentes parties sensibles du corps avec des équipements résistants aux chocs.

En savoir plus sur le port du casque à vélo

Faire du VTT implique l’usage des accessoires cités précédemment. Il vous faut aussi un sac à dos pour emporter quelques victuailles. Pour une randonnée longue distance, un porte-bagage cyclotourisme et une triple sacoche de vélo à fixer dessus ne seraient pas de refus pour emporter quelques effets personnels. Si vous utilisez un VTT polyvalent, il vous faut des supports fourche, cadre et selle.

Quels accessoires pour un voyage autonome ?

Quels accessoires pour un voyage autonome ?

Il est très en vogue en ce moment de voyager à vélo de manière autonome. Le principe c’est de rouler au gré de vos envies en apportant le maximum de bagages. Vous restez libre de vous arrêter quand vous le souhaitez pour vous reposer ou faire un peu de tourisme dans les environs. Le but de ce voyage peut différer d’un cycliste à l’autre : loisir, travail de l’endurance, camping tourisme …

Pour partir sereinement, il est conseillé d’utiliser une bicyclette robuste qui peut supporter un maximum de bagages. Elle devrait également être assez résistante pour rouler sur des terrains rugueux. Un VTC serait l’idéal ou mieux encore, un vélo Gravel.

Parmi les équipements à emporter, il y a les effets personnels, un petit barbecue de voyage, des vêtements cyclistes pour s’adapter aux éventuels changements climatiques, les équipements de protection et les outils et pièces de réparation. Si vous utilisez un vélo à assistance électrique, n’oubliez pas d’emporter le chargeur du deux-roues et de prévoir un circuit avec différentes escales pour recharger la batterie.

Découvrez comment choisir un vélo de randonnée

Quels outils emporter pour une randonnée à vélo ?

Que vous rouliez à vélo de route, à VTT, à vélo électrique, à VTC …, vous devez toujours emporter des outils de réparation et quelques pièces de rechange pour pallier aux éventuelles pannes. Parmi les outils recommandés, on peut citer :

  • Le rayon de rechange
  • Les rustines
  • Les clés à rayon
  • Une chaîne neuve
  • Le câble de rechange
  • Un chiffon de nettoyage
  • Une brosse chaîne (une brosse en acier fin sera top.)
  • De l’huile pour enduire la chaîne
  • De l’huile pour la transmission
  • Une pompe
  • Une série de clés pour monter la selle ou le guidon
  • Tubeless au cas où la crevaison serait profonde
  • Les bandes anti crevaison
  • Une chambre à air
  • Des sacoches pouvant être accrochées sur le vélo.

Découvrez aussi – Les différents types de vélos

En résumé, les équipements sont incontournables pour servir personnellement le randonneur à des fins de sécurité et pour des raisons vitales. Et puisque le vélo est un moyen utilisé pour assurer la locomotion, il est important de l’entretenir régulièrement.

Related Posts

  • 77
    Comment rouler, en toute sécurité, à vélo classique ou électrique ?Rouler à vélo, qu’il soit électrique ou non, peut s'avérer dangereux si on n’adopte pas les mesures de sécurité requises. Pour éviter les accidents, voici les règles à suivre … Les équipements obligatoires Lors de l’achat du deux-roues, assurez-vous qu’il soit équipé des équipements obligatoires et que ces derniers soient…
    Tags: vélo, l, équipements, ne, d, vélos, guide, conseils
  • 67
    Comment trouver un couvreur qualifié pour la rénovation de sa toiture?Avec le temps, la toiture de notre maison se dégrade un peu plus. Les tuiles deviennent poreuses. Ce qui affecte son étanchéité. Il arrive même que les travaux de réparation ne permettent plus de résoudre les problèmes d’humidité qui en résulte. Pour mettre un terme aux infiltrations d’eau, il faut…
    Tags: d, l, guide, conseils
  • 65
    Si vous avez fait un voyage au Japon, vous avez sûrement remarqué l’entrée de l’ère des toilettes 3.0 dans les établissements hôteliers dans ce pays. Ils n’ont pas des WC classiques, mais des WC qu’ils qualifient d’intelligentes. Ce sont des sanitaires qui permettent d’améliorer l’hygiène intime tout en se passant du…
    Tags: l, d, guide, conseils
  • 64
    Guide pour bien choisir son bidetAujourd’hui, il y a très peu de foyers qui ont encore un bidet dans leur salle de bain ou près de leur WC. Ce sanitaire est pourtant d’une grande utilité dans l’hygiène des parties intimes. Comportant une cuvette et un robinet, les fabricants offrent des modèles qui sont plus esthétiques.…
    Tags: d, l, se, guide, conseils
  • 63
    Pourquoi choisir des toilettes suspendues ?Aujourd’hui, de plus en plus de foyers se tournent vers les toilettes suspendues. La raison évoquée, c’est parce qu’elles sont plus esthétiques. Cette raison ne vous semble-t-elle pas convaincante ? Nous allons vous présenter dans ce dossier quelques bonnes raisons de choisir les toilettes suspendues. Elles sont plus esthétiques Par son…
    Tags: d, l, guide, conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *