Une hausse de 31, 5 % pour le marché du VAE

Batterie d’un VAE : conseils pour faire le bon choix

(Mis à jour le: 24 décembre 2018)
Evaluer cet article

La batterie, c’est ce qui diffère la bicyclette classique d’un vélo à assistance électrique. Il est donc judicieux de s’y intéresser de près : prix, poids, autonomie, … Voici quelques conseils pour faire le bon choix.

Le rapport puissance-autonomie

D’une manière générale, la batterie d’un VAE a une puissance de 250 Watts/heure. Plus ce niveau de puissance est élevé, plus la batterie sera dotée d’une excellente autonomie.

Les composants d’une batterie

Faire le bon choix pour la batterie d'un VAE

La batterie est constituée par quatre éléments phares à savoir :

  • la carte mère : c’est elle qui renferme la programmation du deux-roues ou plus précisément l’intelligence du vélo. Elle se charge des différents calculs qui s’imposent pour faire fonctionner l’assistance électrique de sorte à ce que le véhicule soit le plus autonome possible
  • le câblage : il relie les différents éléments de la batterie
  • le boîtier : ce dernier est, le plus souvent, fabriqué en un assemblage résineux. Il a pour rôle d’amortir les chocs pouvant endommager la batterie et la carte-mère. Pour savoir que la batterie est en bon état, il suffit de s’assurer que le boîtier n’a jamais été ouvert
  • les cellules : elles sont reliées entre elles par le câblage pour obtenir des accumulateurs. Ces derniers servent de réservoir d’énergie

En termes d’accumulateurs, les plus rencontrés sur le marché sont en :

  • lithium ion ou Li-Ion
  • lithium polymère ou Li-Po
  • nickel metal hydrure ou NiMh
  • nickel cadmium ou NiCad

Le poids d’une batterie

Divers éléments influent sur le poids de la batterie d’un VAE à savoir :

  • les piles : c’est la partie la plus volumineuse de la batterie
  • les cellules : leur poids repose sur leurs matériaux de fabrication, leur qualité et leur capacité

D’une vue globale, les batteries de bonne qualité pèsent aux alentours de 2, 5 kg. Ce poids est difficile à alléger puisque les fabricants ont toujours en tête d’améliorer l’autonomie de leurs VAE.

L’autonomie de la batterie

Bien choisir la batterie de son VAE

L’autonomie de la batterie d’un vélo à assistance électrique varie d’un modèle à l’autre puisqu’elle est fonction de :

  • la qualité des cellules
  • la capacité des cellules
  • la température ambiante
  • l’état général du vélo
  • la qualité de la motorisation
  • la façon de pédaler

Toutefois, pour vous donner une idée générale de cette autonomie, retenez qu’une batterie de 500 Wh sera à 20 % plus autonome qu’un modèle de 400 Wh si les deux sont dotés de la même motorisation et sont testés sur un même type de circuit.

Si deux Vae ont une même capacité de batterie, ils peuvent avoir des autonomies différentes selon l’usage qu’on en fait.

Il faut également savoir que les fabricants même si utilisent la même chimie, travaillent avec plusieurs gammes de cellules qui ne sont pas forcément les mêmes d’un fabricant à l’autre. Cela implique que même en connaissant la capacité des cellules, ils n’indiquent généralement pas leur qualité ce qui signifie qu’il est difficile de connaître avec exactitude l’autonomie d’une batterie. C’est pour cela qu’il est possible de trouver des batteries de 400 Wh dont certaines sont plus autonomes que d’autres.

Les autres forces influant sur l’autonomie

Les autonomies annoncées par les fabricants sont donc purement théoriques. Pour les déterminer, ils se basent sur la manière dont le moteur consomme l’énergie. Là encore, les résultats ne sont pas exacts à 100 % puisque les facteurs humains et mécaniques influent également dessus.

En effet, un cycliste de 80 kg consommera plus de batterie d’un autre pesant 50 kg. De même, un vélo ayant des pneus correctement gonflés consommera moins d’énergie qu’un autre avec un pneu mal gonflé puisque ce dernier va solliciter plus l’assistance pour que le vélo avance.

Le niveau de température joue également un rôle. Pour optimiser l’autonomie, il faudrait rouler dans un contexte de 15 à 25°C. En dessous et au-delà de cette fourchette, le vélo sera moins autonome puisque puisera plus dans son réservoir d’énergie.

Enfin, il faut citer la qualité d’assemblage de la batterie avec les autres composants de la motorisation. S’ils sont mal assemblés ou si les différents éléments sont de mauvaise qualité, l’assistance sera régulièrement coupée et les pertes d’énergie inutiles s’accumulent. Cela engendre une surconsommation donc une baisse de l’autonomie.

Related Posts

  • 95
    La batterie est un composant indispensable du vélo à assistance électrique. C’est elle qui fournit l’assistance et qui en définit l’autonomie. Quand on choisit son deux-roues, il est donc recommandé de s’intéresser de plus près au type de batterie dont il est pourvu, car à part la batterie Lithium, il…
    Tags: batterie, d, l, plus, autonomie, vélo, electrique
  • 95
    La batterie est un composant essentiel du vélo à assistance électrique. C’est elle qui fournit l’assistance et sans elle, il reste possible d’avancer, mais le pédalage devient alors plus difficile à cause du poids du vélo. Il convient donc d’en prendre soin et cela implique son rechargement correct. Comment faut-il…
    Tags: batterie, d, vélo, l, electrique
  • 95
    Quand la batterie du vélo électrique commence à fatiguer, elle devient de moins en moins performante et de moins en moins autonome jusqu’à être totalement hors-service. Avant d’atteindre ce stade de non-retour, vous pouvez reconditionner votre batterie. Comment cela marche et en quoi cela consiste exactement ? En quoi cela consiste ?…
    Tags: batterie, l, d, plus, cellules, vélo, electrique
  • 94
    Vous venez d’acquérir un vélo à assistance électrique et vu ce qu’il vous a coûté, vous espérez pouvoir l’utiliser pour de nombreuses années. Cela est possible surtout si vous l’utilisez correctement. Pour ce faire, suivez ces quelques conseils ... La recharge Après chaque usage même sur un parcours relativement court,…
    Tags: d, vélo, l, batterie, electrique
  • 94
    Malgré une prime d’Etat non reconduite, le vélo à assistance électrique figure aujourd’hui parmi les meilleurs moyens de locomotion auprès des randonneurs. Il permet d’aller vite et d’aller plus loin sans s’épuiser. Avant d’investir, voici quelques points que vous devez savoir le concernant ... Un assistant à votre disposition Contrairement…
    Tags: d, vélo, batterie, qualité, plus, l, electrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *