Bruxelles Sara echappe a une amende de 165 euros

Cyclisme : Sara échappe à une amende de 165 euros

(Mis à jour le: 6 mars 2015)
Evaluer cet article

165 euros, c’est la somme que Sara aurait dû payer si elle avait perdu le procès qui lui a été intenté pour avoir brûlé un feu rouge l’été dernier. Heureusement que la jeune cycliste a eu gain de cause devant le tribunal.


Le contexte de l’infraction

Les policiers qui l’ont arrêté avait dressé un procès-verbal, la jeune Hongroise ayant brûlé un feu rouge. Chose que la jeune femme ignorait totalement puisque sur l’espace réservé aux cyclistes, il lui était simplement impossible de voir les feux de signalisation. En effet, les feux se situent dans son dos et il lui était alors impossible de savoir s’ils étaient au rouge ou au vert.

Le cycliste avance en pensant bien faire

Selon la Hongroise qui s’était présentée au tribunal avec une interprète, l’infraction s’est effectivement déroulée au carrefour de l’avenue Marnix et de la place du Trône en direction de la rue Belliard. Alors qu’elle était à l’arrêt, les voitures derrière elles ont commencé à klaxonner pour lui dire d’avancer. Les voitures l’ont d’ailleurs dépassé et c’est là qu’elle s’est lancée.
Malheureusement pour Sara, les policiers l’ont rapidement rattrapé et pour cause : elle venait de commettre une infraction sans même le savoir.
Après avoir expliqué son impossibilité à voir les feux de signalisation depuis la piste cyclable, la jeune femme a eu gain de cause et a échappé à l’amende de 165 euros. Suite à cet incident, Sara souhaite que les cyclistes aient droit à une meilleure configuration des lieux et que tout le monde puisse voir les feux de signalisation.

 

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *