Rangement industriel : une histoire de palettes

France : le VAE toujours boudé alors que …

(Mis à jour le: 17 décembre 2018)
Evaluer cet article

Chez nos amis Allemands et Hollandais, le VAE a déjà su s’imposer sur le marché des deux –roues non motorisés. En France, la tendance n’est pas la même, même si depuis un an, on a enregistré une nette augmentation du marché de 30 %. Une augmentation très faible en nombre puisque le VAE ne représente, sur le territoire français, que 2, 7 % du marché total. Pourquoi un taux aussi faible et à côté de quoi les Français passent-ils en continuant à bouder le VAE ?

Les ventes en chiffres

Pour avoir une idée globale de la vente de VAE en France, il faut se référer aux chiffres. Ainsi,
– Sur l’année 2014, la France a enregistré trois millions de vélos vendus dont 78 000 VAE (2, 7 %)
– Ces 78 000 VAE vendus représentent une hausse de 30 % des ventes sur un an donc une augmentation très faible
Comparés à ce qui se passe chez nos voisins, ces chiffres sont insignifiants. Si l’on ne considère que le cas des Pays-Bas, la vente de VAE y représente 20 % du marché global de vélo soit 220 000 VAE vendus par an. Ce chiffre est d’autant plus considérable encore si on considère le fait que les Pays-Bas comptent quatre fois moins d’habitants que la France alors que la vente de VAE y est trois fois plus.

Ce que le VAE pourrait changer

Après ce triste constat, sachez que si le VAE nous intéressait plus, on vivrait dans un monde calme, non pollué, plus vaste, moins énergivore et plus économique puisque les voitures en sont tout le contraire. Ce qu’il faut savoir c’est qu’en ville, tous les trajets qu’on parcourt en voiture font environ 3 km soit un trajet de 10 minutes à vélo. Pourquoi se borne-t-on alors à préférer la voiture alors qu’on a tout à gagner avec le VAE ?

Les critères de choix d’un VAE

Si vous vous êtes décidé à passer au VAE, voici les critères à retenir pour le choisir :
La qualité : il ne faut jamais la négliger même si la qualité coûte chère. Les VAE de basse qualité coûtent autour de 1 000 euros donc les modèles haut de gamme coûtent au-dessus de ce seuil. Si vous en avez les moyens et surtout, si vous souhaitez utiliser durablement le VAE à différents types de trajets, ne vous limitez pas au prix du vélo. Ce qu’il faut avoir en tête c’est qu’acheter un VAE au prix fort est un investissement durable qui sera rapidement amorti. Le prix d’un VAE est surtout basé sur la qualité de sa batterie et de son moteur et plus ils seront de qualité, plus vous serez tranquille pour plusieurs années.
La consommation énergétique et l’autonomie : les modèles à moteur au pédalier sont les plus autonomes offrant 80 à 120 km et les batteries ayant une capacité énergétique supérieure à 400 watts-heure sont plus durables. Aussi, la consommation énergétique dépend de divers critères à savoir l’état des routes, le poids du cycliste, la direction du vent, la difficulté du terrain, …

Lire aussi – Bien choisir son vélo

Autres avantages du VAE

Le VAE offre encore d’autres avantages tels que :
– Le coût énergétique qui s’élève seulement à 1, 50 euros pour 1 000 km alors qu’elle est de 80 euros pour la même distance parcourue en ce qui concerne la voiture
– Moins d’efforts à fournir grâce à son moteur électrique même lorsque vous transportez de charges plus lourdes
– Son côté écologique et non bruyant
– Son côté propre si vous optez pour un moteur pédalier : même en allant au bureau, vous serez propre et sans transpiration

Les quelques inconvénients

Même si un monde avec plus de VAE est fortement recommandé, sachez que ce véhicule affiche quelques inconvénients à savoir :
– Un prix cher pour un véhicule de qualité
– Une assistance électrique qui s’arrête au-delà de 25 km/h
– Une durée de vie aléatoire pour les batteries
– Un poids plus lourd : environ 20 kg, mais moindre que la voiture

Malgré ces quelques inconvénients, se mettre au VAE serait une excellente idée puisque de nombreux efforts sont maintenus pour les éradiquer. Ces dernières années, les constructeurs ont par exemple beaucoup travaillé les batteries lithium-ion de ces véhicules pour augmenter leur autonomie et réduire leur poids. Il ne serait donc pas surprenant que d’autres améliorations y soient apportées dans le futur …

Related Posts

  • 58
    Quand sur le chemin, en train de rouler tranquillement vous entendez un sifflement provenant des pneus, cela ne veut dire qu'une chose : un des pneus a crevé ! Pour ceux qui se rendent au travail ou à l'école, cela signifie environ une heure de retard et bien sûr, une…
    Tags: plus, qualité, vae
  • 58
    Le vélo électrique ou vélo à assistance électrique est un vélo doté d'un moteur. Ce moteur permet au cycliste de fournir moins d'efforts pendant le circuit tout en profitant pleinement des avantages que le vélo procure sur notre santé. De nos jours, on retrouve déjà de nombreux modèles de vélos…
    Tags: on, vae
  • 57
    Le territoire Grand Paris Seine Ouest (GPSO) a décidé qu’à compter du 1er novembre, la subvention attribuée aux citoyens souhaitant acheter un vélo à assistance électrique sera revu à la baisse. Une réduction qui n’enlève en rien tous les avantages que propose ce véhicule. De 300 à 200 € 200…
    Tags: d, vae, qu, plus
  • 56
    Depuis quelques années, la bicyclette que l'on surnomme la petite reine est de retour dans la circulation urbaine, mais pas encore assez au goût des dirigeants et des écologistes. À l'heure où la protection de l'environnement et la réduction des charges personnelles s'imposent, le vélo représente donc la solution qui…
    Tags: d, vae
  • 55
    C’est dans son moteur que le Vae tire son assistance électrique. Celle-ci assiste le cycliste durant le pédalage et lui permet de ne pas trop fournir d’efforts. Son emplacement Selon les modèles, il peut se situer dans la roue avant, dans la roue arrière ou dans le pédalier. La dernière…
    Tags: on, d, plus, qu, vae

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *