Santé : la prise de douche peut représenter un danger

Santé : la prise de douche peut représenter un danger

(Mis à jour le: 12 avril 2019)
Santé : la prise de douche peut représenter un danger
3.4 (68%) 5 vote[s]

Depuis quelques années, on incite les gens à prendre plus de douche que de bains afin d’économiser l’eau. Pourtant, une étude réalisée en 2009 prouve que la prise de douche peut vous rendre malade et pour cause : le pommeau de douche est un nid à bactéries.

Le pommeau de douche : un nid à bactéries ?

Oui, plus d’un tiers des pommeaux de douche que l’on utilise quotidiennement à la maison servent d’habitat idéal pour les mycobactéries. Ces derniers entraînent des infections pulmonaires se traduisant par la suite par une grande fatigue et une toux sèche qui persiste. Ce sont surtout les personnes ayant un système immunitaire vulnérable qui les attrape facilement, comme les femmes enceintes. Les pommeaux sont très appréciés des bactéries, car ils donnent, en leur sein, un milieu sombre, humide et chaud. Bref, l’habitat idéal pour ces petites « bêbêtes ».

Lire aussi : La douche adaptée à vos besoins

Quel type de bactéries y vit ?

On parle du mycobacterium avium qui entre dans notre organisme soit par voie bucco-orale, lorsque vous avalez un peu de l’eau délivrée par le pommeau, soit par voie aérienne, donc par inhalation de l’air intérieur. Il faut noter que lorsque votre pommeau de douche est infecté par cette colonie bactérienne, l’eau qui sort du pommeau est tout naturellement infectée et se propage facilement à la maison lorsque vous ouvrez le robinet.

Quel type de bactéries y vit ?

Que faire pour s’en débarrasser ?

Certaines personnes pensent que la désinfection au chlore peut chasser cette colonie et pourtant, ce n’est pas le cas étant donné que cette mycobactérie supporte le chlore. La seule solution efficace serait d’opter pour un pommeau de douche entièrement en métal, car la bactérie a du mal à se fixer sur ce matériau ce qui n’est pas le cas avec le plastique. Selon les chercheurs qui ont mené cette étude, la prolifération de la bactérie est donc due à la sensibilisation en faveur de la prise de douche par rapport au bain. Aussi, ceux qui prennent une douche quotidiennement sont plus susceptibles de porter la bactérie que ceux qui n’en prennent que régulièrement.

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *