VAE : comment l’entretenir ?

(Mis à jour le: 20 décembre 2018)
Evaluer cet article

Bon nombre de gens qui entendent parler de vélo ont tout de suite en tête les véhicules dont le principe est basé sur de la mécanique simple. En revanche, dès que le terme « vélo » s’accompagne du mot « électrique », le sens est modifié et l’on a tendance à penser à un véhicule mécaniquement complexe. Pourtant, ce n’est pas le cas, car ce genre de vélo s’entretient presque de la même manière que le vélo classique. En général, les vélos à assistance électrique ou VAE, lorsqu’ils sont de bonne qualité, sont une grande fiabilité et ne requièrent que très peu d’entretien. Quelques règles faciles à appliquer permettent de prolonger la durabilité de ces véhicules.


Prendre soin de la batterie

La batterie d’un VAE neuf doit être chargée et déchargée entièrement deux ou trois fois au cours des premières utilisations. Cela va permettre d’exploiter sa limite de capacité. Il faut veiller à ne pas laisser la batterie profondément déchargée, par exemple dans le cas où le VAE n’est pas utilisé pendant un certain temps. En effet, cela risque de causer des dommages irréparables sur les composantes de la batterie. Lorsque vous utiliser votre VAE pendant une longue durée, en hiver, une charge complète en deux mois est largement suffisante. Il est déconseillé de charger la batterie sou le soleil ou près d’une source de chaleur. De même, il n’est pas non plus recommander de faire une recharge dans un milieu à température négative. En fait, la recharge s’effectue idéalement dans un endroit sec, bien aéré et sous une température ambiante de 15 à 30°C. Par ailleurs, veillez toujours à ce que les connecteurs et câbles soient correctement raccordés afin d’éviter que les frottements n’endommagent le véhicule. Si vous avez le moindre doute sur la connectique, il vous sera toujours possible de vous rapprocher de votre vendeur.

Choisir le bon moteur

De manière générale, les moteurs des vélos électriques sont très fiables. Les versions les plus récentes sont même sans faille. Ceci étant, il faut choisir le moteur idéal, au regard de ses performances par rapport à l’utilisation prévue. Par exemple, si vous choisissez un vélo avec un moteur à faible puissance alors que vous arpentez souvent des routes en pente, le moteur va chauffer plus rapidement et cela va causer à terme une usure prématurée. Ce serait comme si vous remorquez une caravane avec un véhicule à petit moteur.

Les pièces à remplacer périodiquement

Dans un vélo électrique, le cycle est similaire à celui d’un vélo traditionnel. L’entretien se fait identiquement pour les pneus, les câbles, les freins ou la chaîne. En revanche, la fréquence de contrôle doit être plus importante car le VAE est plus lourd que le vélo classique. Pour les pneus, le gonflage doit être optimisé pour réduire les risques de crevaison. En général, la pression des pneus est indiquée sur son flanc. Ceci étant, le remplacement d’un pneu crevé est légèrement plus complexe. Si vous souhaitez éviter de monter de pneus trop souvent, vous pouvez choisir des pneus dont la protection anti-crevaison est plus élevée.

Transport et stockage

Certes, les VAE sont, à la base, faits pour être utilisés dans des conditions extrêmes et peuvent être stationnés dans un parking en plein air même quand il pleut. Mais si vous comptez stocker votre vélo pour une longue durée, il vaut mieux le protéger avec une bâche.
En outre, veillez à respecter les limites de capacités de charge de votre VAE. En effet, un VAE se différencie d’un vélo traditionnel par le poids. Même si les fabricants ont fait évoluer leur conception pour produire des VAE moins lourds, il n’en est pas moins que l’inertie du VAE est plus conséquente et cela influera sur son comportement. Dans la mesure du possible, ôtez la batterie pour que le porte vélo soit moins chargé. Choisissez un pote vélo sur boule d’attelage pour un chargement plus facile et un transport plus sûr.

Related Posts

  • 87
    Le vélo électrique est de retour dans nos rues, mais malheureusement, pas encore suffisamment au goût des écologistes. De nombreuses communes ont fait l’effort de mettre des VAE (vélo à assistance électrique) en location, mais les habitants se jettent dessus comme sur des petits pains et bien sûr, leur nombre…
    Tags: d, l, plus, vélo, vae, vol
  • 76
    Beaucoup ont surement constaté que le vélo électrique est devenu un véhicule très en commun. Depuis plusieurs années, il sert pour les déplacements quotidiens de nombreuses personnes. Cependant, son prix s'apparente à celui d'un scooter. Cela constitue une problématique importante pour pas mal d'individus. Désormais, grâce à plusieurs innovations, il…
    Tags: électrique, moteur, vélo, vae, vol
  • 70
    Le vélo à assistance électrique est de plus en plus en vogue de nos jours. Pratique et moins fatiguant que le vélo classique, il est devenu un moyen de transport privilégié, que ce soit en zone urbaine ou en campagne. Mais une question se pose dès lors qu'on choisit ce…
    Tags: vélo, électrique, plus, vol
  • 69
    Le tour Alternatiba est une traversée de la France à vélo pour sensibiliser la population sur différents changements qui doivent être adoptés pour préserver le climat. Alternatiba : de quoi s’agit-il ? C’est l’association écologiste Bayonne Bizi qui l’a mis en place le 6 octobre 2013. Suite à sa création, près de…
    Tags: l, d, vélo, plus, vol
  • 67
    Le vélo électrique a aujourd’hui le vent en poupe. Le public de tous âges se l’arrache, mais à chacun sa manière de l’utiliser. Si pour certains, il reste un outil d’agrément ou de sport, pour d’autres, il est devenu le moyen de locomotion principal pour aller travailler. Le vélo à…
    Tags: l, vélo, électrique, d, plus, vae, véhicule, batterie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *