Vente immobilière : pourquoi ma maison a-t-elle du mal à partir ?

Vente immobilière : pourquoi ma maison a-t-elle du mal à partir ?

(Last Updated On: 16 août 2018)

Vous avez de nouveaux projets, et ceux-ci impliquent un déménagement qui devient urgent ? Vendre son bien immobilier est généralement une solution que les particuliers envisagent pour financer une acquisition plus importante, ou tout simplement pour changer d’environnement. Alors que le marché immobilier semble mieux se porter, votre maison n’arrive toujours pas à trouver preneur ? Comme beaucoup de Français qui se retrouvent dans cette situation, vous commencez sans doute à désespérer et ne comprenez pas pourquoi les acheteurs potentiels demeurent réticents. Voici les raisons pour lesquelles votre bien immobilier peut ne pas intéresser les acquéreurs.

Des photographies peu valorisantes

Les photographies qui accompagnent les annonces de ventes immobilières ont pour fonction de donner un aperçu de la maison, et de vendre son potentiel. Prendre de mauvais clichés constitue une mauvaise approche, car elle renverra immédiatement une image peu valorisante de la maison. Ainsi, un intérieur photographié de nuit, d’un mauvais angle et avec un flash mal ajusté aura toutes les chances de mal ressortir, aussi bien entretenu soit-il.

L’acheteur retiendra inconsciemment que le bien immobilier a un mauvais état général, et que son acquisition lui imposera également des frais de réparation dont il se passerait bien. De même, l’annonce que vous présenterez auprès des agences immobilières ou sur internet doit déclencher l’envie de se déplacer, de visiter le bien. Son potentiel doit être exploité et valorisé avec les bons mots. N’hésitez pas à mettre en avant des informations pertinentes et les points forts de votre maison pour mieux cibler les vrais acquéreurs. Miser sur des photographies claires, lumineuses et laissant entrevoir les volumes vous permettra d’attirer les regards, et accessoirement, de vendre plus rapidement à un prix raisonnable.

immobilier

Pensez à une solution de secours

La vente a dû mal se conclure ? Ne forcez pas l’urgence à vous faire céder, au risque de brader votre bien immobilier. Pensez à une solution de secours qui pourrait vous permettre de concrétiser votre projet, sans obligatoirement mettre la vente en priorité. Proposer votre maison à la location est une alternative envisageable. Ce choix peut cependant comporter des risques, et se fait de préférence avec l’assistance d’un professionnel comme sur http://www.investissement-lmnp.fr/ .

Le choix de la location est envisageable uniquement si vous n’avez pas besoin d’une somme conséquente dans les meilleurs délais. Plus légères en termes de paperasse, elle peut également représenter une source de revenus suffisants pour compléter les apports personnels que vous dédiez à votre nouveau projet de vie. La possibilité de souscrire auprès d’un professionnel est avant tout une précaution indispensable contre les mauvais payeurs et les locataires qui pourraient volontairement dégrader votre bien sur le long terme.

A lire aussi – Crédit immobilier : les changements pour 2018

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Related Posts

  • 80
    L’année 2018 se pointe avec de nombreux changements en matière de crédit immobilier. Quels sont-ils et en quoi peuvent-ils aller en faveur des consommateurs ? La résiliation annuelle désormais possible C’est le plus grand changement qui vient d’être voté pour cette nouvelle année. En effet, à compter de 2018, tous les…
    Tags: d, l, a, plus, crédit, immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *