La ville de Lorient adopte la circulation à double sens pour les vélos

(Mis à jour le: 15 décembre 2018)

Les cyclistes du centre-ville de Lorient ont désormais l’autorisation de circuler librement dans les rues de la ville. De nouvelles pistes cyclables viennent effectivement d’y faire leur apparition et ce, dans divers quartiers. Grâce à ces nouvelles infrastructures, les cyclistes sont plus en sécurité puisqu’elles éveillent la vigilance des automobilistes. Et vigilance sera de mise car dans certains quartiers, les voies spécialement dédiées aux vélos vont à contre-sens. C’est le résultat d’aménagements qui datent de 2005 et dont certains viennent d’être rénovés pour permettre une circulation à double sens.

Les signes indicateurs de ces nouvelles infrastructures

Pour indiquer la présence de ces nouvelles pistes cyclables, les automobilistes pourront se baser sur la présence d’un marquage au sol et d’un panneau de signalisation. Ce dernier a été adopté pour que les usagers de la route puissent reconnaître facilement ces circuits.

Le Code de la route oblige

L’apparition de ces nouveaux aménagements ne s’est pas faite au hasard d’après Bruno Blanchard, le conseiller municipal au sein de la Mairie de Lorient. Effectivement, il s’agit d’une réponse à un décret établi en 2008 dans le cadre d’un plan pluriannuel ayant pour objectif de développer les zones de rencontre au sein de la ville. Le projet est soutenu par le ministère responsable des déplacements. Selon l’adjoint Olivier Le Lamer, le Code de la route a l’obligation légale d’instaurer des doubles sens pour la circulation des cyclistes.  La législation et les projets gouvernementaux ne pouvant être pris à la légère, le projet sera réalisé dans 110 rues réparties dans l’hyper-centre de la ville de Lorient. Les derniers aménagements devraient être utilisables d’ici trois ans.

Des pistes cyclables à double sens à Lorient

Le scepticisme du groupe des automobilistes sur la question de la sécurité routière

Toujours d’après Olivier Le Lamer, la ville de Lorient est toute indiquée pour vivre une première expérience de cohabitation routière entre automobilistes et cyclistes. En effet, les tests sur la question ont été probants et la sécurité des usagers de vélos sera renforcée. Les automobilistes restent, quant à eux, sceptiques puisque malgré la présence d’itinéraires cyclables dans certains quartiers depuis quelques temps déjà, ils ont du mal à les accepter. Les cyclistes seraient, selon eux, irrespectueux du Code de la route en évitant quelquefois de respecter les limites liées à leurs propres voies. De ce fait, l’instauration de ces nouvelles pistes serait source de danger de l’avis de 40 millions d’automobilistes.

Quelques quartiers à exclure du projet

Ce projet touche essentiellement les quartiers où la circulation est peu dense. Le paramètre de la taille de la route est, en outre un élément déterminant dans sa réalisation. C’est pourquoi, dans certains quartiers où les rues sont étroites, installer des pistes cyclables à deux sens reste impossible, et qui plus est dangereux. Six rues sont touchées par cette situation et ne feront donc pas partie du projet.

Par ailleurs, le comportement des usagers de ces routes nouvellement aménagées inquiète encore certaines personnes. Pour les cyclistes, il y a comme une sensation d’emprunter une voie en sens interdit, tandis que chez les automobilistes, c’est surtout la surprise de croiser un cycliste à un coin de rue qui les effraient. Les responsables du projet se montrent néanmoins optimistes quant à la bonne marche de cette nouvelle règle de la circulation. Il faut juste que chacun prenne le temps de s’y habituer.

Quoi qu’il en soit, il s’agit essentiellement d’offrir une plus grande liberté de circulation aux cyclistes en leur offrant des pistes à deux sens, à l’image des piétons qui disposent également de leur passage piéton.

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Related Posts

  • 44
    L’huile d’argan est devenue, en seulement quelques années, le chouchou des marques spécialisées dans la fabrication de produits cosmétiques bios. Selon les professionnels, cet élixir originaire du sud-ouest du Maroc se caractérise par l’efficacité de ses actifs naturels. C’est d’ailleurs grâce à ses propriétés très particulières que les Berbères ont…
    Tags: l, d
  • 41
    Comme de nombreuses agglomérations et villes, Lille a instauré un projet d’envergure pour devenir, d’ici en 2020, une importante agglomération cyclable. Malheureusement, même si le projet a été adopté, le budget n’y est pas ce qui pousse la Métropole européenne de Lille (MEL) à faire le point sur le cyclisme.…
    Tags: l, d, projet, s
  • 40
    Avoir un vélo électrique à disposition ne permet pas seulement de faciliter les déplacements en évitant les embouteillages, par exemple, mais également de participer à la nouvelle campagne de lutte contre la pollution. Cependant, s’en procurer un n’est pas forcément donné à tout le monde, côté prix. Afin de faire…
    Tags: l, d
  • 39
    La construction d’une maison ou de n’importe quel bâtiment oblige le constructeur à songer à de nombreux détails. Le raccordement au réseau de traitement des eaux usées figure parmi les problèmes techniques à résoudre. Dans certains cas, mettre en place un système d’assainissement indépendant est nécessaire. Concevoir un système d’évacuation indépendant : ce qu’il…
    Tags: d, l
  • 37
    Conçus pour nous faciliter l’existence, les gadgets high-tech font une entrée en force dans notre maison. On les aime pour leur design, leurs fonctionnalités et leur forme hautement décorative. Ils ont effectivement le don de se fondre parfaitement dans notre intérieur et c’est ce qui séduit le plus les consommateurs.…
    Tags: d, l

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *