Le voyage à vélo : un loisir à part entière ?

(Mis à jour le: 19 décembre 2018)

La bicyclette est pour les enfants un simple jouet ludique. Pour les plus grands, c’est un moyen de faire de l’exercice. Pour les cyclistes professionnels, c’est un moyen de vivre leur passion et pour les grands voyageurs, c’est un moyen pratique pour se déplacer. Dans tous les cas, la sensation de loisir ne doit jamais être séparée du vélo et pour en profiter pleinement, il ne faut jamais lui enlever l’amusement.

Brève historique du voyage à vélo

Malgré l’apparence ultra moderne de nos vélos d’aujourd’hui, le cyclisme n’est en rien un sport des temps modernes, mais est vieux de 120 ans. En effet, ni notre génération ni celle de nos parents n’est la première à apprécier les joies du vélo, mais cela remonte à plus d’un siècle.
Il faut savoir que les randonnées à vélo sont à l’origine du développement des voyages à travers le monde. Les bicyclettes furent parmi nos premiers loisirs bien avant l’apparition de l’automobile dans les années 20. Ses premiers adeptes n’ont d’ailleurs pas hésité à narrer leur exploit par écrit et à tracer une carte cycliste pour présenter aux nouveaux adeptes les circuits possibles.

Lire aussi – Comment choisir son vélo pour une randonnée cycliste ?

Les premiers adeptes du vélo

Contrairement à ce que l’on peut penser, les jeunes ne sont aucunement les précurseurs des randonnées à vélo. En effet, ce sont surtout des gentlemen qui l’ont testé et créé. Parmi eux, on retrouvait des ingénieurs, des professeurs, des journalistes, … Ils étaient tous très cultivés et le vélo était à l’époque considéré comme un produit de luxe. Seule la nouvelle bourgeoisie urbaine pouvait s’en payer et pour en profiter, ils se mettaient en groupe pour trouver le meilleur créneau pour partir à l’aventure.

Le développement du cyclotourisme

En 1883, le Cyclist Touring Club Anglais a été créé. Sept ans plus tard, la France prend exemple dessus et crée le Touring Club de France. Ces deux associations visent à développer le cyclotourisme et ont tout de suite eu du succès.
Dans ce même esprit, les vacances à vélo prennent de l’ampleur dans les années 30 et tout le monde s’y met. Il faut souligner que ces années riment aussi avec l’avènement des congés payés et ont eu lieu avant la démocratisation de l’automobile d’où le franc succès rencontré. Pendant les guerres, le vélo perd sa grande notoriété et juste après les deux guerres, il est perçu comme un appareil passé de mode.

La renaissance du vélo

De nos jours, le cyclisme est de nouveau promu et au-delà des simples exercices que l’on peut faire avec, il représente un moyen de découverte ludique qui offre mille et une sensation. Entre défi physique et mental, liberté, aventure, dépassement de soi, le vélo tend aujourd’hui à être un moyen de randonnée de premier choix. De nombreux voyages à vélo sont aujourd’hui organisés et tous ceux qui veulent y participer peuvent s’y inscrire. Les circuits étant tous différents, le niveau de difficulté l’est également. Durant ces escapades, le plaisir et l’amusement sont les mots d’ordre même la quête d’aventure et le challenge restent présents.

« Cycloter », le terme qui définit cette passion

Avec la renaissance du vélo est né le terme « cycloter ». il signifie voyager à vélo en globe-bikeur et là, tous les itinéraires sont permis. Le long du canal de Midi, longer la route allant de Paris à Berlin, aller en Australie avec son vélo dans la valise pour apprécier les circuits cyclables de ce continent, … tout est permis à vélo. Vous avez même le libre choix de la durée du voyage allant de quelques jours à toute une année pour les grands aventuriers. Quant aux sacoches, vous pourrez les faire porter par un hôtelier ou les attacher à votre vélo et en avant pour l’aventure.
Dans le terme « cycloter », on sous-entend le terme touriste. En effet, un professionnel préparant une course ne perdra pas son temps à faire du tourisme avec son vélo sauf à ses moments d’errance et une mère au foyer occupée n’enfourchera pas son vélo pour aller cycloter en laissant la maison et les enfants en plomb. Pour cycloter, il faut vraiment de la préparation et une mûre réflexion s’impose quant au déroulement du voyage et aux effets à emporter, car pour partir avec son vélo, inutile d’emporter talons et robes de soirées.

Les itinéraires sécurisés renforcent la tendance

Avec le renouveau du vélo, de nombreux pays ont mis en place des itinéraires cyclables sécurisés. On en retrouve par exemple entre la Bretagne et la côte Basque et entre Norvège et Athènes. Avec des infrastructures aussi bien faites, qui peut résister à l’appel des pistes ?

La vie « responsable » y a son rôle à jouer

Depuis de nombreuses années, on sensibilise aussi la population sur une vie plus responsable qui signifie plus respectueuse de l’environnement. Le vélo apparaît donc comme étant la solution la plus adaptée pour l’appliquer au quotidien.
Pour ceux qui souhaitent s’y mettre, mais qui n’ont aucune idée de ce qu’il faut faire, le site de France vélo Tourisme peut vous aider à préparer comme il se doit votre prochaine randonnée.

No votes yet.
Please wait...

Related Posts

  • 85
    Le Cyclp club Hotton a été créé en 1993 et compte aujourd'hui une vingtaine d'adhérents. Ce club réalise régulièrement des sorties et invite tous les amateurs de vélos à le rejoindre pour pratiquer le sport à plusieurs. Anciennement « Roue libre hottonaise » Le club fut baptisé Roue libre hottonaise…
    Tags: club, vélo
  • 69
    Pour un cycliste, il n'y a pas pire calvaire que d'arriver à destination et de constater qu'il n'y a pas d'endroit où mettre son vélo, ou encore de le récupérer trempé sous la pluie en début de soirée. Le conseil départemental a donc eu la bonne idée de permettre aux…
    Tags: vélo, club
  • 61
    Dans le cadre du transport doux, de la protection de l'environnement et d'une bonne santé, la pratique du vélo s'impose. Véhicule à la portée de tous et réellement bénéfique, il est temps de vous y mettre surtout avec l'arrivée des beaux jours. Il faut néanmoins savoir qu'à chaque besoin, il…
    Tags: vélo
  • 56
    Le vélo est un moyen de transport économique et écologique. Néanmoins, il a ses inconvénients, comme le risque de se le faire voler lorsqu'on le gare quelque part. Nombreuses sont les personnes qui découvrent avec surprise que leur vélo n'est plus là où ils l'ont laissé. Pour les plus chanceux,…
    Tags: vélo
  • 52
    Si le vélo est en passe de devenir un des moyens de transport les plus en vogue, notamment grâce à diverses campagnes qui le favorisent dans le monde entier, les femmes sont encore peu nombreuses à l'emprunter par rapport aux hommes.   Certes, dans quelques rares villes comme CopenHague, au…
    Tags: vélo

One Reply to “Le voyage à vélo : un loisir à part entière ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *