Formation professionnelle : une mise à jour s’impose

Formation professionnelle : une mise à jour s’impose

Evaluer cet article

Aujourd’hui, pour trouver un emploi, avoir des diplômes c’est bien, mais avoir des compétences c’est mieux. Malheureusement, les deux ne vont que très rarement ensemble, car d’un côté, on a des adultes qui sont faibles en « littéracie et numéracie » et de l’autre, on a des jeunes diplômés qui manquent de compétences dites transversales ou « soft skills ». Pour combiner les deux, la mise en place de formation a été une mesure intéressante, mais faudrait quand même prévoir une mise à jour. C’est ce qui va être étudié dans les deux réformes en cours.

Deux réformes sous une même loi

Premièrement, il y a l’apprentissage et deuxièmement, la formation professionnelle des adultes. En parallèle avec les deux, il est question de « rattrapage » qui a été lancé par un Haut Commissariat à la transformation des compétences ». Ce dernier est destiné aux jeunes et aux chômeurs. Il propose toute une série de conventions organisées avec les Régions pour les encourager et les soutenir dans le lancement d’actions de formation pour les demandeurs d’emploi. Ces actions ne sont pas une nouveauté puisqu’elles ont déjà été réalisées auparavant, mais toutefois négligées par le Pôle emploi du fait de leur complexité.

Une mesure à améliorer

Les actions de formation ont donné de bons résultats en 2015 et ce, grâce à la forte mobilisation de Pôle emploi. Le seul bémol c’est que le taux de retour à l’emploi reste très faible. Certes, la majorité des participants sont des demandeurs d’emploi de longue durée ou des personnes qui sont restées loin de cet univers, mais cela ne doit pas justifier un taux aussi faible.

Pour remédier à cela, le PIC ou Plan d’Investissement Compétences a été mis en place. Belle initiative, mais insuffisante toutefois.

En effet, pour vraiment aider les demandeurs d’emploi à trouver un emploi assez vite, il faudrait que les formations, PIC compris, proposent un volet d’encouragement des innovations et des expérimentations. Ainsi, envoyer ces personnes en stage ne suffit plus, puisqu’il faut vraiment mettre en place une politique de réimmersion dans le travail et dans les collectifs.

Formation professionnelle : une mise à jour s’impose

La réforme de l’apprentissage

Cette réforme invite avant tout le ministre de l’Education à apporter un complément dans les filières professionnelles scolaires.

Et du côté de la formation continue pour les adultes, quelques grandes lignes de la réforme commencent à se dévoiler notamment :

  • Accompagner les personnes dans leur parcours par des droits individuels
  • Améliorer et garantir cet accompagnement proposé
  • Mieux informer les travailleurs et les demandeurs d’emploi sur les évolutions du travail, des emplois et des compétences
  • Elargir l’action de formation par le biais d’alternances, de formation en ligne, de formation directe, …

Cela signifie qu’il ne s’agit pas d’un grand remaniement, mais seulement d’une amélioration de ce qui existe déjà. La priorité est de faciliter autant que possible ce système de formation en proposant une architecture plus épurée.

La réforme de la formation professionnelle

Concernant la formation professionnelle, il serait intéressant de renforcer les liens entre travail et formation. Cela peut se faire de différentes manières comme la mise en place d’un système de Validation des Acquis de l’Expérience. Ce dernier consisterait à attribuer une pièce justificative, de même valeur qu’un diplôme, à ceux qui ont terminé et réussi une formation. Cela permettrait de mettre en exergue, ce que les travailleurs peuvent apprendre dans le travail, de déterminer clairement les compétences qu’ils ont acquises et de savoir quelles compétences il leur reste à apprendre.

De ce fait, il faut arrêter d’envoyer systématiquement un maximum de personnes en stages sous prétexte qu’il s’agit d’une formation, car au final, cela n’a plus aucun intérêt. Le but est d’avant tout renforcer les compétences en :

  • donnant un large choix de parcours possibles à tous
  • les accompagnant dans les formations dont ils ont réellement besoin ce qui permet à la société de mieux maîtriser les coûts des formations ouvertes

Et sur le long terme, il faut penser avant tout à une égalité de vies et à une égalité de possibles. Il faut abolir le préjugé qui dit que les moins qualifiés doivent avoir des conditions de vie plus difficiles.

Découvrez aussi

  • 70
    Bien choisir son lecteur de code-barres pour l’industrieSi on croise souvent des lecteurs de code-barres dans les supermarchés, ils sont aussi très présents dans le milieu industriel. En effet, le code-barres permet d’encoder des informations que l’on retrouve sur une étiquette apposée sur un produit. Ces informations peuvent concerner la provenance du produit, son contenu ou encore…
    Tags: plus, d, l, industrie, economie
  • 54
    Rangement industriel : une histoire de palettesLe rayonnage moderne tel qu’il se présente actuellement est une solution de rangement assez récente. Au début du XXe siècle, les marchandises étaient encore stockées dans des caisses ou en vrac. C’est seulement dans les années quarante que les palettes ont fait leur apparition dans les entrepôts les mieux gérés.…
    Tags: l, a, d, plus, ont, qu, c, industrie
  • 49
    Comment choisir les meilleurs fournisseurs pour votre entreprise ?Il est essentiel de choisir le bon fournisseur pour votre entreprise. S’il n'est pas fiable ou fournit des produits de piètre qualité, vous ne pourrez pas répondre efficacement aux attentes de vos clients. Alors comment choisir le bon prestataire pour vos produits, services, composants ou matières premières ? Suivez ces…
    Tags: plus, l, d, faut, industrie
  • 49
    Le coworking c’est quoi ?Le « 2.0 » est plus que jamais tendance. Originellement, il s’agit d’un terme usité pour signifier que les nouvelles interfaces web sont plus faciles et plus simples à utiliser. De nos jours, il ne s’agit plus uniquement d’un jargon lié à l’internet, puisque de nombreux secteurs d’activités s’en sont emparés. C’est…
    Tags: d, travail, plus, l, c, ont, a, economie
  • 47
    L’industrie agricole : les enjeux sur l’environnementNous savons que l’agriculture est une activité pratiquée depuis plusieurs siècles. Au fil du temps, ce secteur d’activité a connu une dynamique importante. Cette évolution ne cesse de progresser d’année en année. Au départ il a été considéré comme étant une activité qui a complètement modifié l’écosystème. Malgré ce fait,…
    Tags: l, a, d, industrie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *