Assurance co emprunteur est ce obligatoire ?

5/5 - (1 vote)

Lorsqu’il s’agit de crédits immobiliers, l’assurance peut être un casse-tête, surtout pour les cosignataires multiples. Une chose est sûre : le prêt doit être assuré. C’est même une condition pour que la banque donne suite à votre projet. Mais s’il y a des co-emprunteurs, l’assurance est-elle obligatoire pour chaque emprunteur ?

Qu’est-ce qu’un co-emprunteur ?

Dans la plupart des cas, un co-emprunteur est le conjoint, le concubin ou le partenaire de PACS de l’emprunteur. Il peut également s’agir de parents ou de proches. C’est au co-emprunteur de décider du montant qu’il souhaite partager entre eux, dans la mesure où le remboursement des mensualités du crédit est certain.

Le co-emprunteur est également une garantie supplémentaire pour la banque, qui peut ainsi compter sur deux personnes en cas de retard dans le remboursement des mensualités.

Notez qu’il est possible pour deux personnes de contracter un prêt auprès de deux institutions financières différentes. Toutefois, cette méthode est rarement utilisée en raison des coûts supplémentaires considérables qu’elle implique.

L’assurance est-elle obligatoire pour chaque co-emprunteur ?

L’assurance crédit immobilier peut être répartie entre les co-emprunteurs, par exemple entre mari et femme, colocataires et frères et sœurs. En effet, elle peut être répartie de différentes manières selon les circonstances, en tenant compte des besoins des co-emprunteurs ainsi que des exigences de la banque. Ainsi, l’assurance crédit immobilier peut être souscrite sur une seule tête ou répartie entre deux emprunteurs. On parle alors de quotité, qui correspond à la part de capital garantie par l’assureur. Les banques exigent une quotité minimale de 100% pour chaque prêt.

Lire aussi : Crédit immobilier : les changements pour 2018

Voici un exemple de répartition de l’assurance co-emprunteur

Quotité de 100% pour les deux co-emprunteurs : soit une couverture totale de 200%. Il s’agit de la répartition la plus inclusive, car les sinistres sont payés par l’assureur en cas de décès ou d’invalidité de l’un des co-emprunteurs. Les co-emprunteurs dont les droits ne sont pas affectés perdent leurs remboursements mensuels. Chaque emprunteur est responsable de l’intégralité du montant du prêt. Notez que la charge est particulièrement élevée.

Les deux parties supportent 50% du prêt : cette formule est intéressante si les deux emprunteurs peuvent supporter chacun la même proportion des remboursements du prêt. La part totale est de 100%.

Répartition inégale : elle peut être de 30/70, 35/65, 40/60, etc. Cette répartition permet une répartition adaptée à la situation professionnelle et à la capacité de remboursement de chaque emprunteur. Par exemple, en cas de décès, le co-emprunteur survivant ne rembourse qu’un montant équivalent à sa quote-part. Le reste est pris en charge par la compagnie d’assurance.

Lire aussi : comment changer d’assurance emprunteur ?

Comment fonctionne l’assurance crédit immobilier pour les co-emprunteurs ?

Deux personnes qui contractent le même crédit immobilier sont appelées « co-emprunteurs ». Dans ce cas, les deux personnes sont solidairement responsables des remboursements. Si l’une d’entre elles se trouve dans l’incapacité de payer sa part des mensualités, le second co-emprunteur doit payer à sa place.

L’assurance co-emprunteur offre une protection : c’est une garantie essentielle pour chaque emprunteur en cas, par exemple, de décès, d’invalidité ou de période de chômage. Dans la réalité, les finances du ménage sont durement touchées lorsque cela se produit. Il devient souvent difficile pour le codébiteur de supporter seul les remboursements du crédit immobilier. L’assurance prêt immobilier permet de pallier à de telles éventualités.

Lire aussi : quand changer d’assurance emprunteur ?

Quels sont les avantages d’assurer un crédit immobilier en tant que débiteur solidaire ?

Deux personnes unies par un projet commun peuvent souhaiter rembourser ensemble la totalité de la somme empruntée à la banque en devenant co-emprunteurs.

Toutefois, si la compagnie d’assurance considère que l’un des emprunteurs est une personne à risque, il lui est conseillé de souscrire une couverture individuelle. Il convient de proposer à cette personne une couverture individuelle.

Il peut arriver que l’un des emprunteurs se retrouve en difficulté financière suite à des problèmes de santé et que l’assuré défaillant ne soit pas en mesure de rembourser seul le montant restant. Dans ce cas, il convient de souscrire à l’avance une assurance de prêt, car la banque demandera à ce garant de continuer à payer les mensualités.

Ainsi, le partenaire de remboursement est protégé contre les conséquences d’une incapacité de travail, d’un décès ou d’une invalidité. La convention couvre également le risque de défaillance si les deux co-emprunteurs ne sont pas en mesure de rembourser la banque.

L’assurance applicable en cas de décès, de perte d’emploi ou de perte d’autonomie étant obligatoire, les assureurs peuvent proposer d’étendre la couverture avec des garanties facultatives.

Lire aussi : comment renégocier son assurance emprunteur ?

De quelles garanties les banques ont-elles besoin pour accorder un prêt à deux ?

En effet, l’assurance crédit immobilier représente une garantie pour la banque. C’est une garantie essentielle pour un prêt à deux en cas de décès, d’invalidité ou de période de chômage. La personne non affectée n’est pas toujours en mesure d’assurer seule le paiement des mensualités.

Afin d’assurer un prêt pour deux personnes, l’assurance de prêt immobilier comprendra les garanties exigées par l’établissement financier.

  • Assurance décès
  • Perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)
  • Arrêt de travail
  • Invalidité
  • la perte d’emploi

Il faut savoir que le choix des garanties dépend non seulement de la nature du prêt et du projet immobilier, mais aussi du profil de l’emprunteur.

Découvrez aussi

  • 76
    Assurance pour le crédit immobilier : est-ce obligatoire ?Lors de la souscription d'un crédit immobilier, les banques demandent toujours à l'emprunteur de souscrire une assurance emprunteur. Celle-ci protège la banque contre des risques tels que le décès, l'invalidité ou l'arrêt de travail de l'emprunteur. Pourquoi souscrire une assurance emprunteur ? L'assurance emprunteur garantit le remboursement du crédit immobilier…
    Tags: garantie, prêt, l'assurance, emprunteur, assurance, immobilier, obligatoire, ne, crédit, cas
  • 65
    Comment changer d’assurance emprunteur ?L'assurance de prêt immobilier peut être modifiée à tout moment pendant le prêt. Cela offre de nombreux avantages, comme la renégociation du taux d'intérêt ou l'adaptation de la couverture. En moyenne, le changement d'assurance emprunteur peut vous faire économiser jusqu'à 50 % ! Tout ce que vous devez savoir sur…
    Tags: d'assurance, prêt, emprunteur, l'assurance, immobilier, assurance, banque, assurances
  • 64
    L'assurance emprunteur, cette assurance obligatoireL'assurance-emprunteur fait partie intégrante de tous les types de crédit, notamment le prêt hypothécaire, le prêt automobile, le crédit renouvelable, le prêt personnel et le rachat de crédit. Sa principale fonction est de permettre à l'emprunteur de payer les fonds restant dus sur le prêt en cas d'incapacité. Assurance emprunteur…
    Tags: prêt, garantie, emprunteur, l'assurance, d'assurance, cas, crédit, assurance, totale, banque
  • 62
    Crédit immobilier : les changements pour 2018L’année 2018 se pointe avec de nombreux changements en matière de crédit immobilier. Quels sont-ils et en quoi peuvent-ils aller en faveur des consommateurs ? La résiliation annuelle désormais possible C’est le plus grand changement qui vient d’être voté pour cette nouvelle année. En effet, à compter de 2018, tous les…
    Tags: assurance, cette, immobilier, crédit, assurances
  • 60
    Comment renégocier son assurance emprunteur ?Lorsque vous contractez un crédit immobilier, vous devez souscrire une assurance de prêt. Or, cette assurance peut s'avérer très coûteuse, représentant jusqu'à 30 % du coût total du prêt ! Il était possible de renégocier l'assurance de prêt pour bénéficier de taux d'intérêt plus bas. Est-il possible de renégocier son…
    Tags: prêt, assurance, d'assurance, banque, l'assurance, immobilier, emprunteur, assurances

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *